Conseil des Suisses de l'étranger

Porte-parole reconnu de la "Cinquième Suisse"

Le Conseil des Suisses de l'étranger (CSE) défend les intérêts de tous les Suisses et Suissesses de l'étranger vis-à-vis des autorités et de l'opinion publique en Suisse. C'est pourquoi les médias le qualifient souvent de «Parlement de la "Cinquième Suisse". Il peut se targuer de nombreux succès importants en faveur de la "Cinquième Suisse".

 

Le CSE se réunit en séance deux fois par année en Suisse, pour examiner d'importantes questions de politique touchant les Suisses de l'étranger et pour faire connaître la position de la "Cinquième Suisse" sur des sujets d'actualité. Le Conseil se réunit chaque année au printemps ainsi que dans le cadre du Congrès annuel des Suisses de l'étranger qui a lieu à la fin de l'été. Entre les sessions, le Comité et le secrétariat traitent les affaires courantes.

 

De nombreux succès

Les succès remportés par la "Cinquième Suisse" grâce au rôle décisif joué par le CSE sont nombreux: on citera pour l'essentiel: l'inscription du statut des Suisses de l'étranger dans la constitution fédérale (art. 40), la sauvegarde de l'AVS / AI facultative, l'assurance des moyens d'existence grâce au Fonds de solidarité, plusieurs révisions successives du droit de nationalité, l'information des Suisses de l'étranger (« Revue suisse »), l'encouragement de l'instruction de jeunes Suisses de l'étranger ou encore l'introduction du droit de vote par correspondance. C'est aussi grâce à l'action du CSE qu'au cours des années, la présence de la "Cinquième Suisse" dans la patrie s'est nettement accentuée.