OSE info 5/16

Newsletter OSE info

L'Organisation des Suisses de l'étranger (OSE) est le centre de compétences pour les questions relatives aux Suisses de l'étranger.

 

L’OSE est une organisation non gouvernementale, indépendante, sans appartenance politique ou confessionnelle. Elle représente et défend les intérêts des Suisses de l’étranger et leur offre une vaste palette de prestations et de services.

 

En 2016, L'OSE célèbre 100 ans au service des Suisses de l’étranger.


Pour plus d’informations : www.aso.ch

 

19.09.16, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

100 ans de l'OSE à Berne et vidéos en streaming

Pour toutes celles et tous ceux qui ne pouvaient être présents à Berne les 5 et 6 août 2016 pour la fête du jubilé et le 94e Congrès des Suisses de l'étranger, plusieurs contenus ont été retransmis en direct sur le site de l'Organisation des Suisses de l'étranger.

 

La séance du Conseil des Suisses de l’étranger (CSE) qui s’est tenue le 5 août à Berne a réuni 81 délégués du monde entier. Ils se sont notamment entretenus sur la situation du vote électronique en Suisse. Parallèlement, sur la place Fédérale, des centaines de Suisses de l’étranger – dont 200 jeunes – et un public venu nombreux célébraient les 100 ans de l’Organisation des Suisses de l’étranger en présence du conseiller fédéral Didier Burkhalter.

 

Vers la galerie d'images

 

Streaming
Pour toutes celles et tous ceux qui ne pouvaient être présents à Berne les 5 et 6 août 2016 pour la fête du jubilé et le 94e Congrès des Suisses de l’étranger, plusieurs contenus ont été retransmis en direct sur le site de l’Organisation des Suisses de l’étranger. Ils ont été enregistrés et sont disponibles sur cette page.

 

L’OSE remercie swissinfo.ch et la SSR SRG pour leur soutien.

 

Partenaires de la manifestation:

 

19.09.16, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Quel avenir pour la mobilité des Suisses?

Des Suisses du monde entier se sont donné rendez-vous à Berne début août pour leur 94e Congrès annuel et les 100 ans de l'Organisation des Suisses de l'étranger (OSE). Après la partie festive organisée sur la place Fédérale vendredi 5 août 2016, la journée était à la réflexion.

 

«Cette journée est pensée comme un questionnement sur le passé et le présent de la mobilité. Elle doit ainsi permettre d’aborder l’évolution future de l’expatriation dans différents domaines et de réfléchir à l’amélioration des conditions d’émigration de nos compatriotes.» C’est par ces mots que Remo Gysin, président de l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE) a ouvert la manifestation.

 

Les différents intervenants présents ont retracé l’histoire de la migration helvétique et celle de l’OSE. Ils ont aussi détaillé les conséquences de la mobilité dans les différents domaines de l’économie, la culture, mais aussi la formation, la recherche et les médias. Cette journée a permis d’ouvrir des pistes de réflexions sur l’avenir de la mobilité des Suisses, et, par extension sur le rôle de l’OSE dans le futur.

 

La première intervention du colloque a vu le professeur Gianni D’Amato, spécialiste de la migration, développer la migration d’hier et d’aujourd’hui en précisant qu' «on parle d'émigration lorsqu'une frontière est traversée et le séjour dure plus d'un an. Aujourd'hui les citoyens Suisses ne séjournent pas dans un seul pays, mais ils se déplacent, il y a une circulation.» Bernhard Altermatt, de l’Université de Fribourg, est, quant à lui, revenu sur l’histoire de l’Organisation des Suisses de l’étranger, ses raisons d’être au fil du temps et surtout le contexte de sa création: «les Suisses de l'étranger étaient particulièrement touchés par les effets de la Première Guerre mondiale. Certains en étaient des victimes directes et beaucoup n'étaient plus les bienvenus dans leur pays d'accueil. A l'époque, l'idée de cette initiative était de rapatrier tous les Suisses de l'étranger en Suisse. Les choses ont bien sûr changé, mais l'idée de l'émigration et du retour en Suisse reste une réalité encore aujourd'hui.»

 

Après cette présentation générale, Adrian Beer, CEO du GrupoBeer a détaillé les conséquences de la mobilité internationale en se basant sur sa propre expérience de Suisse de l’étranger. De son côté, Madeleine Betschart, directrice du Centre Dürrenmatt Neuchâtel, s’est exprimée sur le domaine culturel, tandis que Mauro Dell’Ambrogio, secrétaire d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation a précisé que «la Suisse est connue à l'étranger pour l'humanitaire, la finance, mais de plus en plus pour la formation et la recherche. Les universités suisses sont en effet très bien placées dans les classements internationaux. La mobilité des personnes joue un rôle très important dans ce succès car l'activité scientifique est extrêmement internationalisée». Mariano Tschuor, responsable du service central Marchés et Qualité à la direction générale de la SRG SSR a développé l’évolution des médias.

En fin de journée, des représentants du Parlement des jeunes Suisses de l’étranger ont exposé leur point de vue et surtout leurs attentes, affirmant que «les jeunes Suisses de l'étranger sont motivés et veulent s'engager, il faut simplement leur laisser un espace pour s'exprimer et s'organiser».

 

Finalement, les participants se sont entendus sur les objectifs que l’OSE doit poursuivre afin de favoriser la mobilité de nos compatriotes et défendre au mieux les intérêts de la «Cinquième Suisse»: maintenir le lien des Suisses de l'étranger avec la Suisse et entre eux, mais surtout susciter l'intérêt des jeunes générations qui représentent le futur et sont extrêmement mobiles, sans oublier le thème du vote électronique, primordial pour que les Suisses de l'étranger puissent exercer leurs droits politiques.

 

 

19.09.16, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Visite du Musée en plein air Ballenberg avec Suisse Tourisme

Comme chaque année, les participants au Congrès pouvaient profiter de leur présence dans la ville de la manifestation pour en découvrir la région.

 

Suisse Tourisme a ainsi amené plus de 300 personnes au Musée en plein air Ballenberg où un repas accompagné de musique et danse traditionnelles les attendait. Chaque participant a aussi reçu, en souvenir, une vache estampillée aux 100 ans de l’OSE.

 

 

     

 

 

19.09.16, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

100 ans de l'OSE dans les médias

A l'occasion du centenaire de l'Organisation des Suisses de l'étranger certains médias proposent des contenus de fond, en voici une sélection:

 

swissinfo.ch

http://www.swissinfo.ch/ger/dossiers/die-fuenfte-schweiz-im-fokus

 

Tages-Anzeiger

http://webspecial.tagesanzeiger.ch/longform/auslandschweizer

 

NZZ

http://www.nzz.ch/schweiz/100-jahre-auslandschweizer-organisation-loyalitaet-lobbyieren-und-pragmatismus-ld.108943

 

SRF

http://www.srf.ch/sendungen/treffpunkt/auslandschweizer-auf-tour-de-suisse

http://www.srf.ch/news/schweiz/wie-ticken-unsere-auswanderer

 

RTS

http://www.rts.ch/info/suisse/7921711-les-suisses-de-l-etranger-reclament-l-extension-du-vote-electronique.html

 

RSI

http://www.rsi.ch/rete-uno/programmi/intrattenimento/millevoci/La-Svizzera-degli-svizzeri-all%E2%80%99estero-uno-sguardo-ad-una-storia-centenaria-7806020.html 

 

La Liberté / L'Express / L'Impartial

http://www.laliberte.ch/news/suisse/exercer-ses-droits-malgre-la-distance-357480#.V763eqLDvEU

 

events24.ch

http://events24.ch/2016/08/06/auslandschweizerrat-tagt-und-auslandschweizer-feiern-100-jahre

 

19.09.16, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Fin du projet «Artist in Residence» à Brunnen

Du 16 juillet au 13 août 2016, Lucienne Fontannaz-Howard, artiste suisse originaire de Bex dans le canton de Vaud et établie en Australie, s'est installée en résidence dans la Galerie am Leewasser.

 

Lucienne Fontannaz-Howard a été sélectionnée parmi les candidats au projet «Artist in Residence» lancé par la Galerie am Leewasser en collaboration avec la Fondation de la Place des Suisses de l’étranger et l’Organisation des Suisses de l’étranger. Le projet souhaite offrir aux artistes suisses de l’étranger l’opportunité de se laisser inspirer par les paysages helvétiques avec, comme bagage, leur regard international.

 

Durant ces quatre semaines, le public de la galerie pouvait se rendre dans son atelier et ainsi découvrir l’artiste au travail. La résidence de Lucienne Fontannaz-Howard à Brunnen s’est conclue avec une présentation des peintures créées pendant son séjour.

 

www.galerie-am-leewasser.ch

 

19.09.16, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Revue Suisse: passez à la version en ligne!

Les mesures économiques de la Confédération ont pour conséquence des changements dans les publications. Afin d'économiser des frais d'imprimerie et d'envoi, nous vous encourageons à passer à la version en ligne.

 

Passer à la version en ligne de la «Revue Suisse» permet:

  • Une Revue disponible plus tôt, donc des informations plus actuelles
  • Un accès à toutes les pages régionales et aux archives (depuis 2014)
  • Toutes les langues disponibles : français, allemand, anglais et espagnol
  • Plus d'interactivité – écrivez des commentaires
  • L'envoi par e-mail ou le partage des articles sur Facebook et Twitter
  • Un geste pour l'environnement
  • D'économiser des frais de papier et d’impression pour, espérons-le, sauvegarder 6 éditions par année de la «Revue Suisse».

 

Aidez-nous à économiser et passez à la version en ligne.

 

19.09.16, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Consultation pour les Suissesses et Suisses de l'étranger autour du thème de la formation en Suisse

De nombreux jeunes ont commencé une formation au mois d'août ou septembre. Parmi eux des Suissesses et Suisses de l'étranger du monde entier reviennent dans leur pays d'origine pour suivre un apprentissage ou des études universitaires.

 

C’est pour ces derniers un grand saut de quitter le pays où ils ont grandi pour s’installer dans un nouvel environnement. Même si du point de vue du logement, des connaissances linguistiques, du budget, des assurances et autres tout a bien été organisé, des difficultés et des embûches peuvent toujours apparaître. Pour toutes questions concernant les bourses, les assurances maladies ou des questions générales sur le thème de la formation en Suisse, les collaboratrices d’educationsuisse vous renseigneront volontiers.

 

www.educationsuisse.ch

info@educationsuisse.ch

 

19.09.16, Ruth von Gunten, educationsuisse
Imprimer l'article