OSE info 3/16

Newsletter OSE info

L'Organisation des Suisses de l'étranger (OSE) est le centre de compétences pour les questions relatives aux Suisses de l'étranger.

L’OSE est une organisation non gouvernementale, indépendante, sans appartenance politique ou confessionnelle. Elle représente et défend les intérêts des Suisses de l’étranger et leur offre une vaste palette de prestations et de services.

En 2016, L'OSE célèbre 100 ans au service des Suisses de l’étranger.

Pour plus d’informations : www.aso.ch

 

30.05.16, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Jubilé de l'Organisation des Suisses de l'étranger - le colloque

En 2016, l'Organisation des Suisses de l'étranger (OSE) fête ses 100 ans d'existence.
Le centenaire de l'organisation de défense des intérêts de la Cinquième Suisse est l'occasion de rappeler l'importance des 762 000 Suisses de l'étranger aux autorités de notre pays ainsi qu'au peuple suisse dans son ensemble.

Quelle est aujourd’hui la réalité de la mobilité des Suisses de l’étranger, quelles sont leurs attentes et leurs besoins ? En quoi la mobilité actuelle des Suisses de par le monde est-elle une chance, pour ne pas dire une nécessité, pour notre pays ? Comment cette mobilité évolue-t-elle ? En quoi cette mobilité a-t-elle un impact direct sur la perception de la Suisse à l’étranger mais aussi sur son économie, sa culture, sa politique et même sur la société dans son ensemble?

Dans le même ordre d’idée, quel devra être le rôle de l’OSE afin de continuer de remplir au mieux ses quatre missions : informer, relier, conseiller et défendre les Suisses de l’étranger ?

Pour répondre à cette question, une vision de l’OSE sera rendue publique lors du colloque du congrès, le samedi 6 août 2016.

Plus d’informations et inscription

 

Partenaires de la manifestation:

30.05.16, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Séance du Conseil des Suisses de l'étranger

La séance du Conseil des Suisses de l'étranger (CSE) qui s'est tenue le 16 avril 2016 à Brunnen a été marquée par l'élection d'un nouveau membre au sein du comité de l'Organisation des Suisses de l'étranger (OSE). La conseillère nationale (PLR/VD) Isabelle Moret prend ainsi la place laissée vacante par Jacques-Simon Eggly. Le reste de la séance s'est déroulé sous le signe des assurances avec un état des lieux de la situation des Suisses de l'étranger face à l'AVS, l'AI et aux assurances maladie.

Isabelle Moret élue au sein du comité

Avocate de formation, Isabelle Moret est conseillère nationale pour le Parti libéral-radical (PLR) du canton de Vaud depuis 2006. Vice-présidente du PLR entre 2008 et aujourd’hui, ses thèmes de prédilection sont l’économie, l’immigration, la question des bilatérales et la santé. Elle est ainsi membre de la commission des institutions politiques ainsi que de celle de la sécurité sociale et de la santé publique. L’OSE se réjouit d’accueillir dans son comité une personne au fait des sujets importants pour la Cinquième Suisse et qui a elle-même été Suissesse de l’étranger.

AVS/AI et assurance maladie, état des lieux

A travers deux ateliers, les délégués du CSE ont esquissé l’état des lieux des besoins et des problèmes rencontrés par les Suisses vivant à l’étranger en lien avec l’AVS, l’AI et l’assurance maladie. Ils ont pu, sur ces sujets, s’entretenir avec Jürg Brechbühl, directeur de l’Office fédéral des assurances sociales, Patrick Schmied, directeur de la Centrale de compensation ainsi qu’Oliver Peters, vice-directeur de l’Office fédéral de la santé publique. La situation selon le pays de résidence, mais aussi l'âge et l'état de santé de la personne concernée peut différer très fortement, sans compter les nombreuses exceptions existantes. Les Suisses de l'étranger peinent à trouver les informations spécifiques dont ils ont besoin.

Priorités 2016

Pour l’exercice en cours, l’amélioration du mode d’élection des délégués du CSE – le système actuel, indirect, fonctionne par l’entremise des associations suisses à l’étranger – est une priorité. En cette année anniversaire, le développement d’une vision à moyen terme de l’OSE – son public et ses objectifs – est aussi primordial. Enfin, les quatre sujets sur lesquels la Cinquième Suisse doit être défendue sont les relations bancaires, le vote électronique, le droit de vote ainsi que les assurances sociales, au cœur des discussions de ce jour.

 

30.05.16, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

«Revue Suisse»: passez à la version en ligne!

La «Revue Suisse» est envoyée gratuitement dans le monde entier à chaque foyer dont un membre est annoncé auprès d'une ambassade ou d'un consulat général suisse.
Les mesures économiques de la Confédération ont pour conséquence des changements dans les publications. Afin d'économiser des frais d'imprimerie et d'envoi, nous vous encourageons à passer à la version en ligne.

Aidez-nous à économiser et passez à la version en ligne!

En passant à la version en ligne, vous profitez des avantages suivants:

  • Disponible plus tôt = informations plus actuelles
  • Accès à toutes les pages régionales et à l’archive (depuis 2014)
  • Toutes les langues disponibles: Français, allemand, anglais, espagnol
  • Interactivité – écrivez des commentaires
  • Envoyez des articles ou partagez-les sur Facebook et Twitter
  • Protection de l'environnement
  • Economiser des frais de papier et d’impression pour, espérons-le, sauvegarder 6 éditions par année de la «Revue Suisse».

Contactez votre consulat ou réglez directement les paramètres sur www.swissabroad.ch, afin de recevoir la «Revue Suisse» à votre adresse e-mail.

Pour toute question sur la distribution de la «Revue Suisse», adressez-vous à la Helpline DFAE: +41 800 24-7-365 ou helpline@eda.admin.ch

 

30.05.16, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Offres du Service des Jeunes

Cours de langue
Il reste encore des places pour les cours de français à Bienne (11. - 22.07.2016) et d'allemand à Zurich (08. - 19.08.2016). N'hésitez pas à vous inscrire!

Tous les matins sont consacrés aux cours d’allemand, l’après-midi l’OSE organise des activités collectives, deux ou trois fois dans la semaine, au cours desquelles tu te familiariseras avec la Suisse et sa culture. Tu pourras organiser toi-même ton temps libre avec ta famille d’accueil et avec les relations que tu auras nouées dans le cours de langue.

 

Offre de formation “Tremplin” (de 3 à 6 mois)

Il s’agit d’un soutien proposé aux jeunes Suisses et Suissesses de l’étranger pour organiser et démarrer une formation en Suisse. La formation (apprentissage/haute école spécialisée/université) en Suisse doit pouvoir dès que possible se poursuivre hors accompagnement. Le programme se place sous la devise: «Aide à l’autonomie».

Tu trouveras de plus amples informations et l’inscription sur nos sites:

www.swisscommunity.org et www.aso.ch

 

30.05.16, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Swisscare Expatline - la caisse maladie des Suisses de l'étranger

Publireportage

Les Suisses de l'étranger forment une très grande communauté de plus de 762 000 personnes enregistrées. Un nombre significatif de ces personnes séjournent dans des pays disposant d'un système de santé et d'assurance sociale peu performant voire inexistant. Dans ce cas, une assurance santé internationale prend toute son importance.

D’autres personnes préfèrent souscrire une assurance internationale malgré un système social performant.

La division en semi-privée et privée avec une couverture intégrale est souvent plébiscitée, mais également les check-ups, les frais de maternité, les frais dentaires ou encore les frais d’assistance et de rapatriement sont très demandés.

Certains Suisses de l’étranger préfèrent prendre en charge personnellement les coûts de la santé et s’affranchissent ainsi d’une assurance-maladie internationale. Relayée par les ambassades Suisses à l’étranger, cette pratique est connue mais n’est pas sans risque. Les traitements lourds en cas d’urgence sont problématiques et peuvent entrainer des situations dramatiques. Par ailleurs le coût des séjours hospitaliers, même dans des pays tiers, peut être plus élevé qu’en Suisse.

L’intérêt de l’assurance santé internationale croit avec la mondialisation. Swisscare Expatline se réjouit de sa croissance qui est notamment due à la flexibilité unique de son produit EXPATLINE et de l’attractivité de ses primes.

Notez que les Suisses de l’étranger bénéficient d’un rabais spécial allant jusqu’à 10%.

Sur www.swisscare.com vous pouvez calculer votre prime directement en ligne et conclure une assurance. Nous offrons aussi des conseils par téléphone au +41 58 523 00 40 (Français, Allemand, Anglais). Vous pouvez également nous rendre visite dans nos locaux à Berne, Morgenstrasse 129, où nous contacter par email à info@swisscare.com. Pour les clients en Asie, Swisscare a son office à Hong Kong et peut être jointe au +852 3951 022.

 

30.05.16, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article

 

Le Grand Tour de Suisse

Publireportage

Des lacs bordés de palmiers jusqu'aux glaciers les plus grandioses, des petites cités médiévales jusqu'aux villes du XXIe siècle, le Grand Tour de Suisse est un voyage qui vous fait parcourir l'espace et le temps. Les lieux à visiter s'enchaînent, d'une variété et d'une densité uniques au monde. Pas étonnant que tant de voyageurs du Grand Tour finissent par tomber #AMOUREUXDELASUISSE.

Visionner le film

Découverte virtuelle

 

 

30.05.16, Anne-Catherine Clément, Communications & Marketing
Imprimer l'article