25.09.17 Les Suisses de l'étranger satisfaits du rejet de « No Billag »

 


Le Conseil national a décidé, le 25 septembre 2017, par 122 voix contre 42 et 15 abstentions, de suivre le Conseil fédéral et le Conseil des Etats et recommandé de rejeter l’initiative No Billag. L’Organisation des Suisses de l’étranger se montre satisfaite de la décision de la Chambre du peuple. L’existence de prestations de service public dans le domaine de l’information est capitale pour les Suisses de l’étranger.

 

En rejetant l’initiative No Billag, le Conseil national (CN) a donné aujourd’hui un signal fort pour le maintien du service public dans le domaine de l’information. Il a ainsi suivi le Conseil fédéral et le Conseil des Etats, qui prônent également le rejet de cette initiative.

 

L’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE), qui défend les intérêts des 775'000 Suisses de l’étranger de par le monde, se déclare satisfaite de ce résultat. Remo Gysin, Président de l’OSE estime que le vote du CN va dans la bonne direction et que « l’initiative No Billag restreindrait la diversité d’opinions et infligerait de gros dommages à notre démocratie. En cas d’acceptation de l’initiative No Billag, il n’y aurait à l’avenir plus de SSR et plus de swissinfo, dont la démocratie et les Suisses de l’étranger en particulier ont besoin». En effet, la mission d’information exercée par la SSR vis-à-vis des Suisses de l’étranger, à travers Swissinfo, est fondamentale pour l’exercice des droits politiques de nos concitoyens expatriés.

 

Le dernier mot appartiendra au peuple qui sera amené à se prononcer sur l’initiative No Billag lors d’une prochaine votation.