Fondation Schnyder von Wartensee

L'Organisation des Suisses de l'étranger (OSE) gère administrativement la Fondation en faveur de citoyens suisses victimes de sinistres à l'étranger (Fondation Schnyder von Wartensee).

 

Un peu d'histoire

Cette Fondation a été créée en 1950 par M. Charles Schnyder von Wartensee, ancien Directeur général de la Banque Nationale Suisse, qui avait géré bénévolement pendant vingt ans, une somme provenant de dons et de collectes publiques en faveur de citoyens suisses sinistrés dans le centre de la France.

 

But

Elle a comme but de venir en aide aux citoyens suisses résidant à l'étranger victimes de catastrophes naturelles, par l'octroi de subsides à fonds perdu. Il s'agit surtout d'une aide d'urgence, qui vise à soulager les personnes touchées afin de leur permettre de faire face à la situation qui suit immédiatement la catastrophe. Cette aide est à comprendre comme une petite contribution à la reconstruction.

 

L'aide de la Fondation s'adresse aux Suisses de l'étranger immatriculés auprès d'une représentation suisse. Les doubles nationaux peuvent aussi en bénéficier. L'aide est conçue comme une contribution de solidarité visant à soulager la situation de détresse dans laquelle se trouvent des Suisses de l'étranger après une catastrophe naturelle. La Fondation n'agit en aucun cas comme une assurance et ne peut en aucun cas financer la perte de gains due à la perte de l'activité lucrative, ni restaurer une activité lucrative. Toutefois, lorsque celle-ci est étroitement liée avec les conditions d'existence des personnes concernées, la Fondation en tient compte dans l'appréciation de la situation personnelle.

 

Comment déposer une demande d'aide ?

Les personnes touchées par une catastrophe naturelle peuvent présenter une demande d'aide auprès de la représentation suisse compétente (ambassade ou consulat) pour leur lieu de domicile dans les 6 mois suivant la catastrophe. L’Organisation des Suisses de l’étranger fournit aux représentations un questionnaire à cet effet. Le dossier doit contenir notamment les éléments suivants: questionnaire rempli, description du dommage, estimation du dommage, but de l'aide demandée; description de la situation familiale actuelle, description de la situation financière, aides reçues d'autres organismes (publics, privés) ou couverture par l'assurance, une déclaration selon laquelle les faits contenus dans le dossier sont exacts. La représentation suisse transmet ensuite le dossier ainsi qu'un préavis au Conseil de Fondation qui rendra sa décision.